aus Partitur 'Vier Figuren'
dt.  engl.  franç.  polski

Bettina Skrzypczak: Biographie

L’Œuvre de Bettina Skrzypczak comprend des solos, des compositions mélangeant le vocal et l’instrumental ainsi que de grandes œuvres orchestrales interprétées par d’éminents musiciens comme le Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks Munich, le SWR-Sinfonieorchester Baden-Baden and Freiburg, le Deutsches Symphonie-Orchester Berlin, l'Orchestre de Chambre de Lausanne, les Ensembles Contrechamps Genève et Collegium Novum Zurich ainsi que des solistes comme Felix Renggli Mario Caroli, Matthias Arter, Anna Spina ou Massimiliano Damerini. Portée par une grande force émotionnelle, sa musique captive immédiatement l'auditeur.

Bettina Skrzypczak est professeure de composition ainsi que de théorie et d’histoire de la musique à la Haute école de musique de Lucerne. Elle était conseillère de fondation de la Künstlerhaus Boswil (Maison des artistes de Boswil) ainsi que fondatrice et directrice artistique de l’Ensemble Boswil, un ensemble de musique contemporaine qui regroupe de jeunes musiciens. A Boswil, elle fait partie de l’équipe de direction du « Young Composers Project », un programme de cours de composition pour les jeunes. Elle apparaît sur la scène internationale en tant que compositrice et conférencière invitée sur son propre travail et sur des questions de composition actuelles et est un membre de jury recherché dans les concours de composition. Elle publie également des articles dans des revues internationales.

Bettina Skrzypczak a étudié le piano, la composition et la théorie musicale à Posen (Pologne). Parallèlement, elle a suivi les cours de composition dispensés par Luigi Nono, Iannis Xenakis et Henri Pousseur à l’académie d’été internationale de la section polonaise de la SIMC à Kazimierz. Elle a ensuite prolongé ses études à la Haute école de musique de Bâle (composition auprès de Rudolf Kelterborn, musique électronique) et à l’Université de Fribourg (musicologie). En 1999, elle a obtenu son doctorat en composition à Cracovie et son habilitation en 2016.

Portrait